TY 239 RAYER





Yamaha TY

  • 24/08/07

 

Je remercie Christian Rayer de son aide précieuse à l'élaboration de cette page.

Je remercie un autre Christian, Vincent et Francis de m'avoir fourni les photos de ce kit
mythique.


En 1973 Yamaha commercialise le TY 250 et en 1975 le TY 125. Pour l'époque, il s'agit de machines de trial relativement performantes mais rapidement dépassées par les machines espagnoles dédiées à la compétition. Christian Rayer, multiples champions de France et initiateur du TY avec Mick Andrews, souhaite redonner vie à ces machines. Il met au point le TY 350 et le TY 239 en partant des modèles déjà existants, le TY 250 et le TY 125. En Septembre 1976, le TY 239 voit le jour.

Pourquoi 239, Christian nous répond:
"Simplement pour bien faire comprendre qu'elle prétendait rivaliser avec la 250cc et à l'époque les machines en dessous de 239cc bénéficiaient d'une TVA réduite... Ce qui avait un impact commercial certain dans les esprits. J'ai donc pensé que c'était un nom bien pour cette petite machine".

Et puis le 239 rappelle Montesa (Cota123, 247, ...), n'oublions pas que Christian courut sur Montesa dans le début des années 70.



Il remplace tout le haut moteur:
un cylindre avec un diagramme différent dont l'alésage a été modifié passant de 56mm à 72,5mm avec la course maintenue, le piston perd le segment en L très étanche remplacé par des segments au chrome plus résistants. Les mathématiques nous montrent qu'il ne s'agit pas de 239cc comme pourrait suggérer son nom mais de 206cc: surface (πr2) X hauteur (course).

Le kit comprend:
-Un cylindre et une culasse. L'alésage est de 72,5mm induisant une chemise très fine d'une épaisseur de 1mm et très proche des trous des goujons.
-Un piston et ses segments au chrome (plus de L).
-Un carburateur de 28mm remplaçant celui d'origine de 22mm.
-Une boite à clapet. La pipe d'admission reste celle d'origine.
-Un joint de culasse et un jeu de 4 goujons remplaçant ceux d'origine.
Le serrage de la culasse se fait par 6 écrous, les 4 d'origine et 2 supplémentaires placés au milieu serrant la culasse sur le cylindre.

Le TY 239 a une vocation sportive plus que pour la balade trialisante. Christian Rayer souligne que ce kit est, avant tout, réservé à la compétition. Cette transformation du moteur engendre une tendance au cabrage qui peut être nuisible à l'adhérence. Christian Rayer produit un bras oscillant plus long améliorant l'adhérence, la répartition des poids AV et AR est alors différente. Le débattement est augmenté de 5 cm, passant de 90mm à 140mm, et un empattement allongé de 30mm (480FF en 1979). Une paire d'amortisseurs accompagnait le bras oscillant spécifique.










Cylindre et culasse du kit "239".
Photo de Christian



Quelques détails:
La machine fait 18ch. (17ch. pour le TY 250).
Carburateur de 28mm
Alésage/course: 72,5mm X 50mm
Cylindrée: 206cc
Avance à l'allumage: ?
Le poids net est de 88Kg mais descend à 83Kg après "trialisation" (93Kg pour le TY 250).
La transmission secondaire est de 12/51.
La machine est réputée pour vibrer et être sonore.
Son prix en 1979 est de 6800FF.


Des liens sur le TY 239:
Moto Verte n°39 07/1977

Photos
Publicités




TY 239 de chez Moto 92.
Document de Christian Rayer


Sans un oeil initié, il peut se confondre
avec le kit 175 Rayer.

Photo de Francis


Hormis le haut moteur et le carburateur,
le reste est un TY 125.
Photo de Francis


Le carburateur de 28mm.
Photo de Francis



La culasse a 6 trous.

Photo de Francis



Bras oscillant Rayer.

Document de Vincent


Document de Christian Rayer

Document de Vincent


Document de Christian Rayer